Entrée du Stade France Ligue des Champions

L’enquête se poursuit concernant les manquements sécuritaire intervenus en marge de la finale de la Ligue des Champions jouée à Paris entre Liverpool et le Real Madrid.

En dressant un premier bilan de l’organisation de la finale de la Ligue des Champions, les sénateurs français ont fustigé la gestion faite de cette organisation par la Préfecture de Police à Paris. Des conclusions intervenues après de nombreuses auditions : « Il y eu une impréparation en amont, un manque de réactivité pendant l’évènement et une gestion critiquable après » a déclaré Laurent Lafont, sénateur, dans les colonnes de L’Equipe.

Une faute grave

Pendant l’évènement, plusieurs éléments ont été jugés préoccupants : la non-maîtrise des faits de délinquance autour du stade, pourtant repéré dès la mi-journée, le système expérimental du pré-filtrage. Et enfin, la fausse théroie d’une présence massive de supporters de Liverpool sans billets ou avec de faux billets. Et enfin, une absence de conservation des images des caméras de sécurité qui selon le sénateur « constitue à tout le moins une faute grave et impensable. Inadmissible même » conclut l’élu français.

A voir également : l’actu du Liverpool FC en vidéos :