Steven Gerrard et Jürgen Klopp
(Photo by Clive Brunskill/Getty Images)

Au-delà de la victoire de son équipe face à Aston Villa ce samedi (1-0), Jürgen Klopp a évoqué le côté émotionnel de la rencontre avec le retour de Steve Gerrard à Anfield.

Interrogé sur ce que ce sont dit les deux hommes à la fin du match, Jürgen Klopp a répondu : « Il (Steven Gerrard) a dit félicitations et j’ai dit merci. Qu’est-ce que vous voulez dire ? On a gagné le match, ce n’est pas comme s’il y avait beaucoup à parler. Il n’y a rien entre lui et moi mais, autour des matchs, nous sommes tous les deux assez concentrés. C’est l’idée de ce sport : vous pouvez être le meilleur ami de quelqu’un et quand vous jouez l’un contre l’autre, vous voulez quand même le battre. J’ai connu cette situation avec David Wagner (entraîneur de Huddersfield de 2015 à 2019 et ami de Klopp) par le passé » a-t-il expliqué rapporte L’Equipe.

Les trois points et c’est tout

Jürgen Klopp a reconnu toutefois que la pression était du côté de son adversaire d’un jour : « Toute l’agitation autour de cette situation était tout à fait correcte, mais il y a une personne pour qui ce n’était pas si facile, c’est Stevie. C’est une légende de Liverpool, nous ne pouvons pas changer cela maintenant, nous ne devons pas essayer. Ils se sont vraiment bien débrouillés, ils se sont évidemment battus très dur pour obtenir un résultat ici aujourd’hui, poussés par Stevie. C’est très bien, et j’aime aussi le fait que nous ayons obtenu les trois points à la fin » a-t-il ajouté.