Anfield Stadium Liverpool

Le club de Liverpool a annoncé avoir embauché un psychologue pour aider ses joueurs. Il s’occupera notamment des jeunes joueurs en devenir qui peuvent être victime d’actes racistes que ce soit sur les stades ou les réseaux sociaux.

Liverpool a embauché un consultant en santé mentale pour protéger ses jeunes joueurs du traumatisme qu’ils subissent lors d’actes racistes contre certains de ses joueurs. Les Reds ont recruté le meilleur thérapeute psychiatrique Ishbel Straker pour organiser des séances individuelles avec des stars à venir, les aidant à faire face aux abus racistes, à la célébrité soudaine et aux problèmes de dépendance. « Cette décision – la première du genre en Premier League – a été mise en œuvre pour protéger les jeunes qui font irruption dans la première équipe et doivent faire face aux médias sociaux » indique le Daily Mail.

Les stars également victimes d’actes racistes

Cette décision intervient après que des starts de l’équipe comme Sadio Mané ou Trent Alexander-Arnold ont été victimes d’actes racistes la saison dernière. Une source a déclaré: « Liverpool se soucie énormément de la santé mentale de ses joueurs, mais au cours de la dernière année, certains des abus subis par la première équipe ont été horribles. « Le club est très désireux de s’assurer que les jeunes joueurs qui arrivent, ou qui font simplement leur entrée dans l’équipe première, sont préparés à ce qui peut arriver en ligne. « Le nouveau consultant en santé mentale donne aux jeunes joueurs la possibilité de parler des abus qu’ils subissent et d’obtenir des conseils sur mesure sur la façon dont ils peuvent y faire face. » a-t-elle précisé.

Un spécialiste en la matière

Le docteur Straker, qui a fondé Straker Consultants en 2000, travaille avec l’académie du club et l’équipe des moins de 23 ans. Sur son site Web, il est indiqué que le thérapeute basé à Liverpool « a également un intérêt spécialisé dans l’amélioration des performances, qui soutient ceux qui peuvent avoir des difficultés au travail en raison de leur santé mentale ».