C’est une bonne nouvelle pour Liverpool et les autres clubs qui avaient refusé d’envoyer leurs joueurs sud-américains en sélection nationale en raison de la crise sanitaire. La FIFA a levé les sanctions que certaines fédérations nationales avaient demandé contre les clubs.

Les fédérations du Brésil, du Chili, du Mexique et du Paraguay ont finalement retiré leurs plaintes. Cet évènement est intervenu après des discussions avec le gouvernement britannique. Jürgen Klopp pourra donc s’il le souhaite aligner Alisson, Fabinho, Roberto Firmino lors du déplacement à Leeds ce week-end pour le compte de la 4ème journée de Premier League.

Les autres joueurs concernés par cette décision favorables sont : Ederson, Gabriel Jesus (Manchester City), Thiago Silva (Chelsea), Raphinha (Leeds), Fred (Manchester United), Miguel Almiron (Newcastle), Raul Jimenez (Wolves) et Francisco Sierralta (Watford). Tout ces joueurs étaient initialement suspendus pendant 5 jours par la FIFA car leur club respectif avait refusé de les libérer pour les matchs internationaux. Les clubs anglais invoquaient notamment l’obligation de quarantaine à leur retour et leur entrée sur le territoire britannique qui les auraient privés de leurs joueurs pendant dix jours.