Bill Shankly

FSG a annoncé mettre en vente le Liverpool FC. La firme américaine propriétaire des Reds aurait été influencé par la vente de Chelsea dans sa décision.

FSG a-t-il été influencé par la vente de Chelsea l’été dernier pour prendre sa décision de mettre en vente le Liverpool FC ? Oui a en croire le spécialiste financier Kieran Maguire : « Une source basée aux États-Unis, qui s’est entretenue avec les Glazers et FSG sur des questions financières, a déclaré que la vente de Chelsea » avait changé le cadran « pour les deux propriétaires. Ils avaient été très réticents à envisager une vente avant » de voir l’étendue de l’intérêt légitime. là. » explique-t-il sur Sky Sports. Car outre Liverpool, Manchester United est désormais également en vente.

Le bon moment tout simplement ?

Si l’on en croit Kieran Maguire, les propriétaires actuels estiment que c’est le bon moment pour espérer tirer meilleur profit de la vente du Liverpool FC : « Au- delà des cercles financiers qui pensent que c’est le moment de grande écoute pour être sur le marché, les coûts croissants d’avoir à rivaliser avec des clubs propulsés par l’État sur et en dehors du terrain ont également été importants. Les clubs tiennent également compte des sombres prévisions économiques mondiales pour les prochaines années. » ajoute-t-il.

A quel prix Liverpool peut-il espérer être vendu ?

« En tant que deux principales institutions sportives d’Angleterre, Manchester United et Liverpool pensent qu’elles auront plus de prétendants et un prix de départ plus élevé que du côté de Stamford Bridge (5,5 milliards d’euros). Les deux clubs ont discuté de la recherche de nouveaux investissements au cours de l’été, chacun rassemblant un jeu de présentation pour attirer les parties désireuses d’une vente complète » indique de son côté, la journaliste de Sky Sports, Melissa Reddy.