Si le Fenway Sport Group (FSG) a annoncé vouloir accueillir de nouveaux investisseurs pour le Liverpool FC, la firme américaine ne semble pas plus pressé que cela tout de même.

Le président de Liverpool, Tom Werner, a déclaré que les propriétaires du Liverpool FC, Fenway Sports Group (FSG), envisageaient de vendre le club, mais qu’il n’y avait aucune urgence à conclure un accord potentiel. FSG, qui a réalisé une prise de contrôle de Liverpool pour 300 millions de livres sterling en 2010, a répondu plus tôt ce mois-ci aux informations faisant état d’une vente en déclarant qu’il explorerait la possibilité de faire venir des investisseurs si c’était dans le « meilleur intérêt » de Liverpool.

Pas d’urgence pour FSG

« Nous explorons une vente, mais il n’y a pas d’urgence, pas de délai pour nous, et en ce qui me concerne, c’est comme d’habitude », a déclaré Tom Werner au Boston Globe rapporte Sky Sports. « Un résultat pourrait être que notre intendance continue pendant un bon moment. »

Klopp serein

De son côté, le manager des Reds, Jurgen Klopp, a déclaré la semaine dernière qu’un changement potentiel dans la propriété de Liverpool n’affecterait pas son engagement envers le club et a minimisé les discussions sur une vente. Depuis que la FSG a repris le Liverpool FC, le club a remporté son premier titre de Premier League lors de la saison 2019-20, tandis qu’il a également atteint la finale de la Ligue des champions à trois reprises sous Klopp, remportant le titre en 2019.